jeudi, mars 30, 2017

Agathon Rwasa, opposant de l'intérieur

En juillet, Agathon Rwasa en avait surpris plus d'un en acceptant de siéger à l'Assemblée nationale issue de la réélection contestée de Pierre Nkurunziza. Aujourd'hui, il revendique toujours son statut d'opposant.

Agathon Rwasa avait prôné le boycott des élections législatives. Sa nomination comme numéro deux de l'Assemblée nationale avait donc été mal accueillie par ses collègues de l'opposition. Alors que le pays est plongé dans l'insécurité et que les troubles ont pour la première fois atteint mardi le centre du pays, Agathon Rwasa réagit à la situation actuelle au micro d'Eric Topona.